GUITARISTES et CHANTEUSE 2017 invités

EDITION 2017

2 Concerts

Vendredi 15 septembre à 20h30
Valérie Duchâteau
Eric Gombart
Solo Razafindrakoto

samedi 16 septembre à 20h30
Première partie
Berline (accompagnée de Louis Winsberg)
Deuxième partie
Michael Jones
en compagnie de  
Joël Gombert, Michel Haumont
Jean-Félix Lalanne, Louis Winsberg

Présentation rapide de nos guitaristes et chanteuse invités :
vendredi 15 septembre
Valérie Duchâteau: Elève de Lagoya, et du Conservatoire National Supérieur de Paris, elle est l'initiatrice des " Chefs d'oeuvre de la Guitare Classique".
Eric Gombart: sa guitare a une couleur personnelle à mi-chemin entre folk et jazz, avec des parties plus improvisées, du picking  ou de la musique brésilienne  et de l’accompagnement.
Solo Razafindrakoto: style original associant notamment le ba gasy (ou salegy) et le picking grâce à son expérience des trois cultures, malagasy par son enfance, sud-africaine par la musique de Miriam Makeba et française par adoption..

samedi 16 septembre :
Michael Jones :Entre rock, celtic Blues et nombreuses collaboration avec des chanteurs célèbres, Michael Jones est l'un des guitaristes europées les plus connus ! 
Berline : chante son amour du jazz, des musiques du sud, du tango au flamenco et de la chanson française.
Jean-Felix Lalanne:  guitare acoustique, parcours éclectique, du Jazz à la musique de film. Organisateur de grands concerts « Autour de la guitare »
Michel Haumont: guitare acoustique inspiré du répertoire folk nord-américain, guitare picking.
Louis Winsberg:  guitare acoustique, jazz, guitare flamenco et manouche, il travaille entre autre avec Maurane.
Joël Gombert:  guitare acoustique, jazz, guitare soul et swing, et se produit en duo avec Laurence Meffre, sa compagne.

Présentation détaillée de nos guitaristes et chanteuse invités :
photo Caroline Gogry
Michel Jones : Michael a au cours de sa carrière participé aux albums de nombreux artistes tels que Jean-Jacques Goldman, Johnny Hallyday ou Joe Cocker en tant que musicien ou auteur. Il a également participé aux bandes originales de films comme « l'Union Sacrée », « Un Amour De Sorcière » ou encore « Pacific Palisades » (chanson interprétée par Ray Charles).
Après des albums Celtic Blues, son dernier album/DVD "Au Tour De" vient ce paraître. C'est un best of dont tous les titres ont été remasterisés. Il contient également un DVD avec entre autres les clip de "Souviens-toi", "on n'achète pas sa vie" ainsi que des titres live.


Berline : une artiste qui partage son amour du jazz et des musiques du sud, du tango au flamenco avec Louis Winsberg qui l'accompagne. Ainsi, le répertoire sélectionné, signé Adamo, Brassens, Brel, Christophe, Dalida, Gainsbourg, Moustaki, Régine, prend-t-il des accents nouveaux tout en conservant sa force initiale. La prise de risque était manifeste de reprendre Vesoul, Les Flamandes, la Javanaise, La Mauvaise Réputation ou encore les Marionnettes. Berline l’assume : « J’ai simplement voulu faire vivre ces chansons liées à mon enfance, celles que mes parents écoutaient à la maison. Toutes, elles témoignent d’une qualité qui m’a toujours touchée, l’engagement.»


Valérie Duchâteau: Valérie Duchateau a grandi à Céret., près de la frontière espagnole. A neuf ans, son premier professeur, Angel Iglesias, l’emmène à Barcelone où elle joue sur les guitares de Paganini ou Miguel Llobet.
A 11 ans, Alexandre Lagoya la prend sous sa coupe et déclare « Valérie Duchâteau laissera son nom dans l’histoire de la guitare ». Ainsi débutent 12 ans de collaboration .
Elle passe par le Conservatoire National Supérieur de Paris où elle obtient un Premier Prix avant de séduire les Etats-Unis où elle reçoit le premier Prix de la Fondation d’Addario de New-York.
Son premier album "America" , est enregistré à Nashville en 1995, sous la direction de Thom Bresh, le fils du célèbre Merle Merle Travis.
En 1998, Valérie Duchateau se met à la composition et signe la musique de plusieurs émissions de télévision dont notamment « Envoyé Spécial ».
Après un passage comme première soliste à l'Opéra de Paris, elle rend successivement hommage à Barbara ("La Guitare Chante Barbara") et Django Reinhardt ("Parfum de Django") tout en initiant la série "Les Chefs d'oeuvre de la Guitare Classique" qui compte aujourd'hui 6 volumes vendus à plus de 60.000 exemplaires.
Pionnière de la mise en ligne de ses albums sur les plateformes légales de téléchargement (Deezer, Spotify, MusicMe...) elle a, à ce jour vendu plusieurs milllions de titres par ce canal. 
Toujours aussi curieuse, elle continue son expérience en lançant un magazine consacré à la guitare acoustique (Guitarist Acoustic) puis en prenant en mains le magazine Guitare Classique. Aujourd’hui, 13 albums plus tard, Valérie Duchateau est une artiste accomplie aussi bien dans sa démarche pédagogique que dans son interprétation, ses arrangements ou ses compositions dans le domaine de la guitare classique.

Louis Winsberg aborde la guitare à l'âge de 12 ans, avec les gitans du groupe Los Reyes devenus depuis les Gipsy Kings. Etudie la guitare classique pendant deux ans et travaille le jazz en autodidacte. 
En 1979, commence à se produire dans les clubs parisiens et participe en 1981 à son premier enregistrement avec Los Reyes. 
En 1983, remporte le premier prix de soliste du Concours National de la Défense. Puis, devient professeur au CIM à Paris
En 1984, crée, avec Jean-Pierre Como et Paco Sery, le groupe Sixun avec qui  il enregistrera 9 albums. Louis Winsberg est l'un des pionniers de la guitare synthé en France. 
En 1997, plus de 30 concerts avec le quintet La Danse du Vent. 
En 1998, enregistre Nouvelle Vague, 9ème album avec Sixun et se produit régulièrement dans les festivals français. Dès cette époque, Louis Winsberg a en tête un projet multiculturel. Etudie le flamenco et rencontre des musiciens issus de ce milieu.
En 2000, participe au dernier album studio de Claude Nougaro Embarquement immédiat, ainsi qu'à son spectacle du Palais des Congrès.
Avec le groupe Jaleo, métisse, dès 2000, flamenco, jazz et musique indienne, de Valenciennes à Istres, en résidence et en concert. Le groupe sort l'album Le Bal des Suds en 2005.
En 2006, à Coutances, concert mémorable en duo avec Dee Dee Bridgewater.  Enregistrement de l’album Douce France, improvisation jazz sur les standards de la chanson française.
En 2008, nouveau projet Marseille Marseille. Reçoit un Django d'Or dans la catégorie "Meilleur artiste confirmé". 
En 2009, carte blanche au festival Jazz au Fil de l’Oise. Maurane lui confie des arrangements sur son album Nougaro .
En 2011, sortie de l'album Marseille Marseille et création du conte musical jeune public Le voyage de Carabalas avec Minino Garay.
En 2012, Louis Winsberg assure la direction artistique de la tournée de Maurane Fais-moi une fleur.
En 2014 il sort un nouvel album en trio, « Gypsy Eyes », en compagnie de Rocky Gresset et Antonio El Titi autour de la rencontre de la guitare manouche et de la guitare Flamenca.
La même année il réalisera l’album de Maurane « Ouvre », pour Polydor, qui sera suivi d’une tournée Européenne de 70 dates en 2015/2016.
En 2015, il produit et réalise l’album de la chanteuse Berline : « Mes Révérences » qui sortira en mars 2016, ainsi que le troisième opus de Jaleo, avec l’album « for Paco », qui sortira chez Label Bleu en Novembre 2016.
En 2016 Louis Winsberg et son groupe Jaleo sortent leur dernier opus For Paco.


Jean-Félix Lalanne
A  11 ans, touche sa première guitare et donne ses premiers concerts solo un an plus tard. Marcel Dadi devient son mentor. Ils partageront la scène de l’Olympia en 1988.
Sa musique ne s’arrête pas là, étudie l’orchestration et devient arrangeur–producteur-parolier de Bonnie Tyler, Chimène Badi, Maxime Leforestier, Hélène Ségara, Lara Fabian, Amaury Vassili…
A 20 ans, compose sa première symphonie.
En 1986, nomination aux Victoires de la Musique pour la BO du film Le Passage de René Manzor, puis en 2004, pour la BO de Dédales du même réalisateur.
En 2010, élevé au grade de Chevalier des Arts et des Lettres. Chef d’orchestre, instrumentiste, compositeur, auteur, arrangeur ou producteur, en véritable touche à tout, Jean-Félix Lalanne cultive un itinéraire musical inclassable.
A ce jour, Il a enregistré plus de 26 albums. Sa guitare a croisé celles de John McLaughlin, Larry Corryel, Chet Atkins, Jerry Reed, Doc Watson...
Au fil des rencontres, Jean-Félix Lalanne continue d’expérimenter. Après avoir réuni chanteurs et musiciens dans son album Autour de la guitare, il décide de créer le concert du même nom en 2000. 
En 2007, sortie d'un coffret DVD réunissant les concerts Autour de la guitare de 2003, 2006 et 2007. Suivront les concerts de 2008 et 2011.
En 2012, BO du film de Philippe Lellouche Nos plus belles vacances. Développement d’une application pour Ipad, Lalanne guitar, encyclopédie technologique de son œuvre.
En 2013, nouveau projet Une Voix, une Guitare de duos guitare-voix avec un premier CD contenant des duos avec Bénabar, Serge Lama, Louis Chedid, Hélène Segara, Agnès Jaoui, Hugues Aufray, Gérard Lenorman, Emmanuel Moire, Natasha St-Pier, Philippe Lellouche, Vanessa Paradis...
Michel Haumont
Avec l'album Hall of fame, sorti en 1998, Michel Haumont témoigne d’une époque et honore ses origines. Renbourn, Dadi, Watson, Travis, Atkins, Reed… Le musicien rend hommage à ces virtuoses mythiques de la guitare picking dans un répertoire folk nord-américain, recréant un son live, très en vogue dans les années 60 et 70.
En 2003, sort un album solo Ma Guitare produit et réalisé par Peter Finger,  célèbre guitariste allemand. 
En 2007, enregistre Ensemble, un live audio et vidéo capté à l’Archipel à Paris en duo avec Jean-Félix Lalanne.
Instigateur des soirées Paris Guitare Rendez-vous qui réuniront pendant 3 saisons la fine fleur des guitaristes français et internationaux, tels que : John Renbourn, Don Ross, Angelo Debarre, Ian Melrose, Tim Sparks, Pierre Bensusan et bien d’autres.
En 2010, après deux années de tournée avec Maxime Le Forestier, sort un nouvel album Michel Haumont & Co constitué de rencontres avec ses amis guitaristes de toujours Jack Ada, Dan Ar Braz, Pierre Bensusan, Roland Dyens Peter Finger, Manu Galvin, Jean-Félix Lalanne, Solorazaf, Jacques Stotzem.
Joël Gombert
Unis par la musique et liés par le jazz, couple à la ville, duo sur scène, Laurence et Joël enregistrent leur deuxième album Mon Guitariste en 2012. La guitare envoûtante de Joël Gombert nous balade dans des univers multiples, brillants et élégants. Elle plante un décor harmonique où vient s'alanguir la voix suave et chaude de Laurence Meffre, au service d'une Poésie Jazz taillée sur mesure par un maître des mots Christian Terzian.
Des ballades qui bouleversent, renversent, se déversent et finissent en caresses, le swing est omniprésent. Les mélodies ancrées à l'âme et les mots vissés au cœur se revendiquent volontiers d'Ella Fitzgerald, Al Jarreau ou Claude Nougaro.
Scènes partagées avec leurs modèles, Sylvain Luc, Marcel Azzola , Stéphane Belmondo… Rencontres avec Tuck and Patti ou Pat Metheny. 
Joël Gombert porte aussi une admiration sans borne à l'égard de Jean-Félix Lalanne. Celui-ci le lui rend bien, puisqu'il a dédicacé l'album Mon Guitariste...
Eric Gombart: Eric Gombart commence par jouer de l’accordéon dès l’age de 4 ans, puis ses parents lui offrent une guitare le jour de son 13ème Noël. Il écoute dès le lendemain et pour la première fois un disque de Marcel Dadi, et c’est alors que tout commence : Chet Atkins, Jerry Reed, Doc Watson…. Il veut tout apprendre.
Quelques années après, son rêve se concrétise : il rencontre Marcel avec qui il part à Nashville. Grâce à lui, il découvre plein d’autres grands musiciens. Ses inspirations se tournent alors vers un style plus jazzy. Des guitaristes comme Tuck Andress, Martin Taylor, Joe Pass, l’ont influencé. Puis l’étude des grands thèmes lui a permis de développer au fur et à mesure une couleur personnelle à mi-chemin entre folk et jazz, avec des parties plus improvisées. Il reste malgré tout éclectique dans son choix de répertoire. Il joue aux doigts ou au médiator selon les besoins et aime harmoniser « en direct » des thèmes plus ou moins connus.
C’est avec « Les Superpickers » qu’il reste propre à son style initial : le picking. Il reconnaît avoir une grande admiration pour Jerry Reed. Il a d’ailleurs écrit des morceaux dans l’esprit du maître. Il donne également des concerts en solo, en duo de guitares (avec Antoine Tatich ou Serge Merlaud) ou avec d’autres formations dans diverses salles parisiennes.
Réalisateur de l’album «Couleur Bleu Nuit», il en enregistre un second avec Les Superpickers. Il joue également aux côtés de F. Corbier, humoriste chanteur, pour lequel il fait les guitares sur son dernier album. Il vient de réaliser «Polystyle», album de compositions personnelles en solo.
A sa vie de musicien, il associe une activité pédagogique puisqu’il intervient dans divers stages de guitare. Il enseigne à l’école ATLA depuis plusieurs années et propose un travail très varié sur l’instrument comme le picking ou le jazz, en passant par la musique brésilienne ou l’accompagnement.
Solo Razafindrakoto:  né à Montpellier, il passe son enfance à Madagascar. Autodidacte en musique,Il cumule l'expérience de vivre trois cultures, malagasy par son enfance, sud-africaine par la musique de Miriam Makeba et française par adoption.. Ce qui lui a permis de se bâtir un style original associant notamment le ba gasy (ou salegy) et le picking.
Pendant quatorze ans, de 1986 à 2000, il est le "lead guitar" de la chanteuse de world jazz d'origine sud-africaine Miriam Makeba1.
Il joue et/ou enregistre en Europe et aux États-Unis avec les plus grands: Dizzy Gillespie, Miriam Makeba, Graeme Allwright, Nina Simone, Maxime Le Forestier ...